Aller au contenu principal

Face au silence du ministère de la Santé quant à ses revendications, le syndicat indépendant des médecins du secteur public (SIMSP) a annoncé une grève nationale les 4 et 5 novembre 2020. Exténués par la pandémie de la Covid-19 et les tergiversations de la tutelle, les médecins prévoient d’organiser des protestations à Rabat devant le ministère de la Santé, le ministère des Finances et le Parlement. Les médecins expliquent que cette démarche intervient suite à un cumul de conditions difficiles de travail et de manque d’effectifs et d’équipements médicaux.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc