Aller au contenu principal

Bien que la pandémie du coronavirus continue de se propager au Maroc, certaines villes ont réussi le défi de la ralentir. C’est d’ailleurs le cas de Fès et de Tanger, qui avaient pourtant connu auparavant des nombres élevés de contaminations quotidiennes. Concernant les vaccins, Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement, a assuré que les conventions signées avec deux laboratoires étrangers permettront au pays de bénéficier de la vaccination dès la fin des essais cliniques. Ces derniers ont déjà été entamés au Maroc, et concernent quelque 600 volontaires.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc