Aller au contenu principal

Malgré le dispositif de soutien public, des milliers d’entreprises ne résisteront pas à la crise et vont baisser le rideau. Celles qui resteront debout devront batailler pour ne pas basculer du mauvais côté quitte à se séparer d’une partie des effectifs. Lorsqu’ils sont présentés aux autorités compétentes, les projets de licenciement économique font face quasi systématiquement à un refus. Le sujet prend encore plus d’importance dans le contexte actuel. Faut-il accepter que des entreprises qui bénéficient des aides publiques puissent licencier en masse ?

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc