Aller au contenu principal

Parmi les six amnisties instaurées par la loi de finances, la déclaration rectificative pourrait être laborieuse à mettre en place. Deux raisons à cela : la non-disponibilité de l’imprimé modèle et la non-communication du canevas de la note explicative. Pour rappel, la déclaration rectificative a été élargie aux contribuables de tous les secteurs d’activité et elle concerne l’impôt sur les sociétés (IS), l’impôt sur le revenu (IR) selon le régime du résultat net réel ou du résultat net simplifié ou de TVA.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc