Aller au contenu principal

Alors que l’évolution du coronavirus devient de plus en plus préoccupante au Maroc, le Parlement déclare à son tour que certains de ses fonctionnaires ont contracté la maladie. Cette grave recrudescence a également poussé le ministre de l’Interieur à convoquer en urgence une réunion avec le directeur de la DGSN-DGST et le commandant de la Gendarmerie royale, pour discuter du renforcement des restrictions sanitaires. La justice a pour sa part décidé de poursuivre les responsables derrière le foyer de Safi, tandis que le ministre de la Santé a annoncé que des centres de santé seront mis à disposition dans les différents quartiers du pays.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc