Aller au contenu principal

Détectés le 19 juin à Lalla Mimouna, dans la province de Kenitra, 3 foyers de contamination au coronavirus ont suscité une vive polémique au Maroc. Ces clusters, qui ont enregistré près de 700 infections, ont révélé la précarité des conditions de travail des ouvrières, employées par les unités de conditionnement des fruits rouges dans cette région. Outre ces foyers, d’autres ont également été signalés dans d’autres villes du pays. Selon certains experts, cette hausse du nombre de malades s’explique par l’augmentation des tests de dépistage.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc