Aller au contenu principal

Une légère régression du nombre de contaminations au coronavirus a été constatée ce mardi 23 juin au Maroc. Alors que le ministère de la Santé prépare une stratégie de relance des activités du secteur médical, les cliniques privées déplorent de grosses pertes dues à la crise du Covid-19. De son côté, Moncef Saloui se dit optimiste quant à la mise au point d’ici fin 2020 d’un vaccin efficace contre ledit virus. L’Organisation mondiale de la santé affirme pour sa part que la dexaméthasone réduit le taux de létalité chez les cas graves d’infection.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc