Aller au contenu principal

Selon l’arrêté des comptes nationaux que vient de diffuser le Haut commissariat au plan, la croissance a été de 2,5% en 2019 contre 3,1% en 2018. Toutefois, la croissance du PIB non agricole, pertinente à observer est passée de 3,1% en 2018 à 3,5% en 2019. Il a dépassé la barre des 1000 milliards de DH. L’année dernière, le PIB par habitant s’est établi à 32348 DH. Il devrait baisser cette année puisque toutes les prévisions convergent vers une récession en raison de la pandémie de Covid-19.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc