Aller au contenu principal

Fortement impactés par la pandémie du coronavirus, plusieurs parents d’élèves des écoles privées refusent de payer les frais du dernier trimestre de l’année scolaire en cours. Un refus qui a mis ces établissements dans la tourmente, et les a rendus incapables de verser les salaires de leurs employés. Face à cette impasse, Saïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, a décidé d’intervenir et s’est engagé à les soutenir. Toutefois, la solution proposée par le ministre a été accueillie avec beaucoup de scepticisme.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc