Aller au contenu principal

Malgré ses 5408 contaminations au coronavirus, le Maroc annonce que certaines zones du pays ne comptent plus aucune infection. Le ministère de l’Intérieur prévient de l’utilisation illégale des eaux usées, qui pourraient transmettre le Covid-19. De son côté, la DGSN invite les citoyens à dénoncer les personnes qui transgressent les mesures de l’état d’urgence sanitaire. Et l’ex-ministre de la Santé souligne les risques d’un déconfinement précoce, surtout qu’aucun vaccin contre le coronavirus n’existe à ce jour.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc