Aller au contenu principal

Dans un contexte marqué de nombreuses incertitudes, l’agence de notation financière Moody’s réitère sa confiance dans le risque Maroc en maintenant la note Ba1 stable. Cette note résulte de sa capacité à résister aux chocs intérieurs et extérieurs, estiment les analystes. Ces derniers ont dégradé les notes d’autres grandes économies africaines comme l’Afrique du Sud. L’agence de notation crédite le Maroc d’une croissance prévisionnelle de 2% en 2020 et d’un déficit budgétaire de 4,4% du PIB.

Chaque message d'apaisement est suivi dans la foulée par des mesures punitives renforçant les tensions entre la Chine et les Etats-Unis. A la surprise générale, la Chine a annoncé vendredi un relèvement de droits de douane sur 75 milliards de dollars...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité marchés financiers