Aller au contenu principal

Une nouvelle procédure de gestion des marchandises en souffrance a été instaurée récemment au port de Casablanca, indique l’Association professionnelle des agents maritimes, consignataires de navires et courtiers d’affrètement du Maroc (APRAM). Cette procédure, qui sera dans une seconde phase gén...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité marchandises