Aller au contenu principal

L’arrestation et la détention du journaliste et défenseur des droits de l’homme Omar Radi est rapidement devenu un événement politique galvanisant. De nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer sa détention. Le jeune homme de 33 ans, en état d’arrestation depuis le 26 décembre, sera jugé le 2 janvier pour un tweet publié en avril 2019. Il y dénonçait le verdict du juge Lahcen Talfi, qui a condamné des membres du mouvement Hirak à des peines allant jusqu’à 20 ans de prison.

Ce jeudi 26 septembre, le journaliste marocain Omar Radi a comparu devant le tribunal de première instance de Casablanca. Il est "poursuivi en état d’arrestation" pour un tweet publié en avril 2019, dénonçant le verdict du juge Lahcen Tolfi contre le...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité m