Aller au contenu principal

Des députés ont fait une proposition pour faire bénéficier les jeunes mariés d’un prêt au logement à un taux de 1,5% pour les appartements dont la valeur ne dépasserait pas 1.500.000 dirhams. L’État prendrait à sa charge le reste du taux d’intérêt appliqué aux prêts au logement.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Logement