Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Économie / Les principaux points de l’état des secteurs industriels et de la construction au T1-2024

Les principaux points de l’état des secteurs industriels et de la construction au T1-2024

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié une note de conjoncture détaillant les principales appréciations des chefs d’entreprises opérant dans les secteurs des industries manufacturières, de l’extraction, de l’énergie, de l’environnement et de la construction. Basées sur des enquêtes réalisées pour le 2ᵉ trimestre 2024, ces appréciations fournissent un aperçu de l’évolution de l’activité au cours du 1ᵉʳ trimestre 2024 et des anticipations pour le T2-2024.

Secteur de l’industrie

Au 1ᵉʳ trimestre 2024, la production dans l’industrie manufacturière est restée stable. Cette stabilité résulte d’une hausse de la production dans les branches de l’«industrie alimentaire», de l’«industrie automobile» et de la «fabrication d’autres matériels de transport», compensée par une baisse dans les branches de l’«industrie chimique», de l’«industrie du cuir et de la chaussure» et de la «fabrication d’équipements électriques».

Les carnets de commandes ont été jugés normaux et l’emploi est resté stable, avec un taux d’utilisation des capacités de production (TUC) à 75%. Cependant, 34% des entreprises ont rencontré des difficultés d’approvisionnement en matières premières, principalement étrangères, et 23% des patrons ont jugé la trésorerie difficile.

Pour la production de l’industrie extractive, elle a diminué en raison de la baisse de la production des phosphates, bien que les prix de vente aient augmenté et l’emploi soit resté stable. La production dans l’industrie énergétique a, quant à elle, baissé, principalement due à la diminution de la «production et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné», tandis que les prix de vente ont diminué et l’emploi a connu une baisse.

Pour ce qui de la production dans l’industrie environnementale, elle est restée stable, avec une stagnation dans le «captage, traitement et distribution d’eau». Les carnets de commande et l’emploi sont restés stables.

S’agissant du secteur de la construction, l’activité dans le secteur de la construction a augmenté au T1-2024, grâce à la hausse d’activité dans les branches de la «construction de bâtiments» et du «génie civil», et une stabilité dans les «travaux de construction spécialisés». Les carnets de commande étaient à un niveau normal et l’emploi a légèrement augmenté, avec un TUC de 65%. Cependant, 10% des entreprises ont rencontré des difficultés d’approvisionnement en matières premières et 46% des chefs d’entreprise ont jugé la trésorerie difficile.

Prévisions pour le T2-2024

Les entreprises de l’industrie manufacturière anticipent une augmentation de leur production, notamment dans l’«industrie automobile», la «métallurgie» et la «fabrication d’autres produits minéraux non métalliques», malgré une diminution attendue dans l’«industrie de papier et carton» et l’«industrie du cuir et de la chaussure». L’emploi devrait globalement rester stable.

Dans l’industrie extractive, une hausse de la production est prévue, principalement grâce à l’augmentation de la production des phosphates, avec une stabilité de l’emploi. La production énergétique devrait augmenter, malgré une diminution des effectifs employés. L’industrie environnementale prévoit une stabilité de la production et de l’emploi.

Enfin, les chefs d’entreprises du secteur de la construction prévoient une augmentation de l’activité, en particulier dans les branches de la «construction de bâtiments», des «travaux de construction spécialisés» et du «génie civil». Cette croissance s’accompagnerait d’une hausse des effectifs employés.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

secteurs industriels et de la construction

Le déficit commercial diminue de 1% sur les cinq premiers mois de 2024

Selon le dernier bulletin de l'Office des changes, le déficit commercial s'est allégé de 1% au cours des cinq premiers mois de 2024, atteign…
secteurs industriels et de la construction

Automobile : lancement de la 2e édition du salon Avito Expo

La deuxième édition du salon des véhicules d’occasion Avito Expo a débuté à Casablanca, rassemblant un large éventail de spécialistes de l'a…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire