Temps de lecture : 2 minutes


Le chancelier allemand Olaf Scholz arrive en Chine

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , La sélection vidéos

Temps de lecture : 2 minutes

Le chancelier allemand Olaf Scholz a atterri vendredi matin à Pékin, pour la première visite en Chine d’un dirigeant de l’Union européenne (UE) et du G7 depuis le début de la pandémie. Alors que ce voyage est vu d’un œil critique par les alliés de Berlin,  l’Occident est de plus en plus méfiant face au régime autoritaire chinois, il a plaidé pour «davantage» de coopération avec la Chine, mais aussi des relations commerciales «équitables».

«Nous ne sommes pas des partisans d’un découplage» des relations économiques avec la Chine, a déclaré le chancelier allemand avant un entretien avec son homologue Li Keqiang à Pékin.

«Mais il est aussi clair pour nous que cela est lié à des relations économiques équitables, avec une réciprocité, à la question d’une ouverture réciproque aux investissements», a-t-il ajouté.

Très controversé, ce déplacement de quelques heures est le premier d’un dirigeant de l’UE et du G7 en Chine depuis le début de la pandémie il y a près de trois ans.

La visite, qui survient juste après la reconduction du président Xi Jinping à la tête du Parti communiste chinois et du pays, est vue d’un œil critique en Allemagne, mais aussi en France, à Bruxelles et Washington.

Peu avant, lors d’un entretien avec le président Xi Jinping, Olaf Scholz avait indiqué vouloir «développer davantage» la coopération économique avec Pékin, malgré les avertissements sur une trop forte dépendance de son pays vis-à-vis de la Chine.

«Il est bon que nous puissions échanger ici sur toutes les questions, y compris celles pour lesquelles nous avons des points de vue différents. C’est à cela que sert l’échange», a insisté le chancelier allemand dans l’enceinte majestueuse du Palais du peuple, qui donne sur la place Tiananmen.

Adhésion à l’OTAN : après l’autodafé d’un Coran, Stockholm dans l’impasse pour obtenir le feu vert d’Ankara

Adhésion à l’OTAN : après l’autodafé d’un Coran, Stockholm dans l’impasse pour obtenir le feu vert d’Ankara

Nouvel incident diplomatique dans les négociations sur l'OTAN entre la Turquie et la Suède. Ankara a annulé, samedi, une visite du ministre suédois de la Défense. La Turquie reproc…
Russie : l'incroyable histoire d'un déserteur de Wagner

Russie : l’incroyable histoire d’un déserteur de Wagner

Un Russe se présentant comme un ex-mercenaire du groupe paramilitaire Wagner est arrivé de Russie en Norvège dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 janvier pour y demander l’asile…
Royaume-Uni : crise structurelle ou effet du Brexit ?

Royaume-Uni : crise structurelle ou effet du Brexit ?

L’économie britannique devrait être la plus touchée par le ralentissement économique global de 2023. Une situation qui est moins l’effet du Brexit que de l’effondrement d’un modèle…
Italie : arrestation de Matteo Messina Denaro, le mafieux le plus recherché du pays

Italie : arrestation de Matteo Messina Denaro, le mafieux le plus recherché du pays

Après 30 ans de cavale, le chef le plus recherché de la mafia en Italie a été arrêté ce lundi en Sicile. Matteo Messina Denaro a été interpellé en marge d'une visite médicale à la …
Dubaï, le grand gagnant de la guerre en Ukraine ?

Dubaï, le grand gagnant de la guerre en Ukraine ?

Banquiers, galeristes, ingénieurs, oligarques... Pour faire face aux sanctions européennes, toujours plus nombreuses, ils ont décidé de partir vers les Émirats arabes unis et Dubaï…
France : plus d'un million de personnes manifestent contre la réforme des retraites

France : plus d’un million de personnes manifestent contre la réforme des retraites

Des centaines de milliers de personnes dans la rue, des grèves et leur cortège de perturbations à l'école et dans les transports : les syndicats ont donné, jeudi 19 janvier, le cou…
Guerre en Ukraine : à Davos, Zelensky promet de récupérer la Crimée

Guerre en Ukraine : à Davos, Zelensky promet de récupérer la Crimée

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a affirmé ce jeudi 19 janvier qu’il entendait reprendre la Crimée, annexée par la Russie en 2014, appelant ses partenaires occidentaux à l…
Nouvelle-Zélande : la Première ministre, épuisée mentalement, annonce sa démission

Nouvelle-Zélande : la première ministre, épuisée mentalement, annonce sa démission 

À la surprise générale, la première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a annoncé jeudi sa démission, assurant n'avoir «plus assez d’énergie pour quatre ans supplémentaires». …