Aller au contenu principal

Alors que les derniers actes criminels perpétrés contre des mineurs ont relancé le débat sur la peine de mort, un couple vient d’être condamné à la peine capitale à Tanger pour homicide volontaire et mutilation du corps du fils mineur du mari.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité larache