Aller au contenu principal

Le docteur Mohamed Jamal Belkziz, un gynécologue marocain accusé d’avoir pratiqué un avortement illégal sur la journaliste Hajar Raissouni, a exprimé son soulagement après avoir reçu la grâce royale. « Ma dignité a été détruite, mais la grâce royale me l’a rendue. Je remercie le roi pour cela », a d...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Jamal Belkziz