Un bombardement dû à un raid israélien à Gaza, le 6 août 2022 © DR

Temps de lecture : 2 minutes


Israël accentue son offensive contre Gaza et dit se préparer «à une semaine de raids»

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

L’armée israélienne a annoncé, ce samedi 6 août, se préparer à «une semaine» de raids sur la bande de Gaza, où les échanges de tirs avec le Jihad islamique palestinien ont déjà fait plus d’une dizaine de morts côté palestinien.

Un porte-parole militaire israélien a assuré que l’armée «ne mène pas actuellement de négociations en vue d’un cessez-le-feu». Plus tôt, pourtant, des responsables égyptiens avaient indiqué à l’AFP que le Caire, intermédiaire historique entre Israël et les groupes armés de Gaza, s’efforçait d’établir une médiation.

Depuis vendredi après-midi, Israël assure viser des sites appartenant au Jihad islamique, dont 15 combattants ont été tués selon l’armée israélienne. Les autorités de Gaza, de leur côté, font état de 15 morts, dont une fillette de cinq ans, et de 125 blessés.

Les tirs en provenance de Gaza n’ont pour l’heure fait ni victime ni dégât, la plupart des roquettes étant interceptées par le bouclier antimissile, selon l’armée israélienne.

La branche armée du Jihad islamique, les brigades Al-Qods, ont affirmé, vendredi 5 août, après avoir tiré plus de 100 roquettes vers Israël, qu’il ne s’agissait que d’une «première réponse» à l’assassinat d’un de ses chefs, Tayssir Al-Jabari, dans une frappe israélienne.


Recommandé pour vous

Covid-19 : l’Europe autorise les vaccins de Pfizer et Moderna contre Omicron

Temps de lecture : 2 minutes

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé, jeudi 1er …

Moscou démarre des manœuvres militaires conjointes sur fond de guerre en Ukraine

Temps de lecture : 4 minutes

L’armée russe a annoncé lundi 29 août l’arrivée des militaires de plusieurs pays étrangers en R…