Temps de lecture : 2 minutes


Indonésie : au moins 174 morts après un mouvement de foule dans un stade de football

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Le bilan du mouvement de foule survenu après un match de football en Indonésie s’est élevé à 174 morts, ont annoncé les autorités locales, dimanche 2 octobre, soit l’une des pires tragédies dans un stade à ce jour.

«À 02H30 (locales) le bilan est passé à 158 morts, et à 01H30 à 174 morts. Ce sont les données collectées par l’agence de gestion des catastrophes de Java Est», a indiqué le vice-gouverneur de la province, Emil Dardak, sur la chaîne de télévision Kompas TV.

Le drame, survenu samedi soir dans la ville de Malang, à l’est de l’île de Java, a également fait plus de 200 blessées dans cet archipel d’Asie du Sud-Est où les rivalités entre supporters virent souvent à la catastrophe.

Des supporters de l’équipe du Arema FC ont pénétré sur le terrain du stade Kanjuruhan, dans la ville de Malang, après la défaite de leur équipe 3 à 2 contre celle de Persebaya Surabaya.

Il s’agit de la première fois en plus de vingt ans que l’Arema FC perdait face à sa grande rivale. La police, qui a qualifié cet incident d’ «émeutes», a tenté de persuader les fans de regagner les gradins et a tiré des gaz lacrymogènes après la mort de deux policiers. De nombreuses victimes ont été piétinées mortellement.

Des images capturées à l’intérieur du stade montrent une énorme quantité de gaz lacrymogène et des personnes s’agrippant aux barrières, tentant de s’échapper.

D’autres portaient des spectateurs blessés, se frayant un chemin à travers le chaos. Le président indonésien, Joko Widodo, a ordonné dimanche «une évaluation complète des matchs de football et des procédures de sécurité», après cet incident. Il a également demandé à l’Association nationale du football de suspendre tous les matchs jusqu’à des «amélioration de la sécurité».

WhatsApp victime d'une panne mondiale ce mardi

WhatsApp victime d’une panne mondiale ce mardi

La messagerie instantanée WhatsApp est victime d'une panne dans plusieurs pays du monde, dont le Maroc, ce mardi 25 octobre. L'origine de la panne en question reste inconnue. À l'h…
L'imam Hassan Iquioussen placé en centre fermé en Belgique

Affaire Hassan Iquioussen : la justice belge refuse de remettre l’imam à la France

L’avocat belge de Hassan Iquioussen, Nicolas Cohen, a confirmé ce vendredi 21 octobre que la justice belge ne compte pas remettre son client à la France. L’imam marocain s’était ré…
Avec une situation «tendue» sur le terrain, Moscou devra bientôt prendre des décisions «compliquées»

Avec une situation «tendue» sur le terrain, Moscou devra bientôt prendre des décisions «compliquées»

Le général russe Sergueï Sourovikine, chargé des opérations en Ukraine depuis dix jours, a reconnu, mardi 18 octobre, que l’armée de Moscou rencontrait de sérieuses difficultés fac…
Un tiers des centrales électriques détruites en Ukraine, la situation désormais critique

Un tiers des centrales électriques détruites en Ukraine, la situation désormais critique

Au lendemain d’attaques russes meurtrières à l’aide de drones kamikazes sur la capitale, Kiev, plusieurs autres régions ukrainiennes ont connu, ce mardi 18 octobre, des pannes d’él…
Interpol : les tendances mondiales de la criminalité ne cessent d'augmenter

Interpol : les tendances mondiales de la criminalité ne cessent d’augmenter

Le secrétaire général d'Interpol, Jürgen Stock, a affirmé ce lundi à New Delhi que les tendances mondiales de la criminalité ne cessent d'augmenter aussi bien réel que virtuel. C’é…
Quelque 43 «drones kamikazes» se sont abattus sur Kiev mais «n’arriveront pas à briser» les Ukrainiens, affirme le président Zelensky

Quelque 43 «drones kamikazes» se sont abattus sur Kiev mais «n’arriveront pas à briser» les Ukrainiens, affirme le président Zelensky

La capitale ukrainienne, Kiev, a été ciblée, lundi matin vers 6 h 35 heure locale, par des «attaques de drones kamikazes», qui ont fait, selon le dernier décompte, au moins sept vi…
En cas d’attaque nucléaire, l’Europe promet d’«anéantir l’armée russe»

En cas d’attaque nucléaire, l’Europe promet d’«anéantir l’armée russe»

Ce jeudi 13 octobre, Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne, est sorti du softpower habituel du vieux continent pour affirmer davantage la position de l'Union européenne (…
FMI-Ghana : vers un accord de financement de 3 milliards de dollars

FMI : les crises budgétaires deviendront plus fréquentes

Le Fonds monétaire international (FMI) a alerté que les crises budgétaires deviendront plus fréquentes et plus généralisées à travers le monde alors que les perspectives économique…