Aller au contenu principal

Les indicateurs des statistiques monétaires de Bank Al-Maghrib au titre du mois d'octobre 2020 nous renseignent sur la conjoncture difficile que traverse le pays. Ainsi, les créances en souffrance ont atteint 79,6 milliards de dirhams (MMDH) soit 10 milliards de plus en moins 10 mois. Par ai...

Il n’y a pas mieux que les banques pour livrer une analyse fine de la situation individuelle des entreprises et à l’échelle du secteur. En effet, la conjoncture des entreprises se ressent directement dans leurs livres. Malgré les mesures de soutien, ...

Sur la période de janvier à mai 2020, le taux d’encaissement des entreprises d’assurances a baissé avec des écarts variants entre 6 et 24 points. Le plus gros écart a été enregistré en avril avec un taux d’encaissement de 41% contre 65% à la même pér...

Les défaillances d’entreprises risquent de se multiplier dans le monde à cause de la pandémie du Covid-19. L’Espagne et l’Italie figurent parmi les pays les plus touchés par cette crise. Au Maroc, la situation est tout aussi critique, et se traduit p...

Les statistiques monétaires à fin mai révèlent une hausse de 6,5% du crédit bancaire à 926 milliards de DH. Les crédits de trésorerie sont le moteur de la croissance. Ils sont en hausse de 16% sur un an à 205 milliards de DH. La progression depuis ja...

Contrairement à ce que l’on pense, les banques pâtissent de la morosité de la conjoncture. Les impayés des entreprises s’élèvent à 40 milliards de DH. Avec un encours de 361 milliards de DH de crédits accordés aux entreprises non financières privées,...

Même si elle reste la principale locomotive des crédits, la croissance des prêts aux ménages s’essouffle. La morosité de la conjoncture rattrape les ménages. Ils sont moins enclins à effectuer de grosses dépenses. En outre, le contexte actuel pèse su...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Impayés