Temps de lecture : 4 minutes

Accueil / Société / Hajj 1445 : les premiers voyageurs s’envolent jeudi vers la Mecque

Hajj 1445 : les premiers voyageurs s’envolent jeudi vers la Mecque

Temps de lecture : 4 minutes

En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

Le premier groupe de pèlerins marocains partira pour l’Arabie Saoudite le 23 mai, et le dernier départ aura lieu le 10 juin. Les retours commenceront le 22 juin et se termineront le 10 juillet 2024. Ahmed Taoufiq, ministre des Habous et des Affaires islamiques, a annoncé ces dates lors d’une séance hebdomadaire de questions orales à la Chambre des conseillers.

Cette année, 44.000 Marocains effectueront le Hajj. Parmi eux, 32.500 seront encadrés par le ministère, tandis que 11.500 seront pris en charge par des agences de voyage. Le coût pour les pèlerins encadrés par le ministère est fixé à 66.865,50 dirhams, ce qui est inférieur aux tarifs du secteur privé.

Un permis de Hajj est obligatoire pour tous les pèlerins cette année. Le Conseil des grands oulémas d’Arabie Saoudite a précisé que ceux qui ne peuvent pas obtenir ce permis sont exemptés de l’obligation religieuse du Hajj. Cette décision repose sur les recommandations des ministères de l’Intérieur, du Hajj, de la Omra et de l’Autorité générale des affaires des mosquées, visant à gérer les risques et défis liés au non-respect de cette obligation.

L’obtention d’une autorisation de Hajj vise à améliorer l’organisation des flux de pèlerins, garantissant une meilleure gestion de la sécurité, de la santé, de l’hébergement et du ravitaillement. Le Conseil des grands oulémas a indiqué que cette mesure améliore la qualité des services, réduit les risques de surpopulation et empêche les nuitées imprévues sur les routes. Elle est également vue comme une forme d’obéissance aux autorités, empêchant que les infractions commises par certains pèlerins ne perturbent ceux qui respectent les règles.

Lire aussi : Hajj 1445 : les pièges à éviter

Appel à la vaccination

Le ministère saoudien de la Santé a appelé les pèlerins souhaitant accomplir le Hajj en 1445 de l’Hégire à vérifier qu’ils ont reçu tous les vaccins nécessaires pour protéger la santé de tous les participants. Les pèlerins venant de l’étranger doivent consulter les exigences sanitaires sur le site Web du ministère via ce lien.

Pour les pèlerins internationaux, la vaccination obligatoire inclut le vaccin contre la méningite à méningocoque, protégeant contre une infection bactérienne grave du cerveau et de la moelle épinière, transmise par des gouttelettes respiratoires. Ils doivent également recevoir le vaccin contre la fièvre jaune, pour se protéger contre une infection virale transmise par les moustiques, ainsi que le vaccin contre la polio.

Les pèlerins résidant en Arabie Saoudite doivent compléter leurs doses de vaccins bien avant le Hajj et enregistrer ces informations dans l’application Sihati. Les vaccins requis pour les pèlerins internes comprennent une dose de vaccin contre la COVID-19 administrée durant l’année 1445, une dose de vaccin contre la grippe pendant la même période, et une dose de vaccin contre la fièvre typhoïde reçue au cours des cinq dernières années.

Le ministère a précisé que les vaccins pour les pèlerins résidant en Arabie Saoudite sont disponibles dans les centres de soins de santé primaires. Il a également encouragé ceux souhaitant effectuer le pèlerinage cette année à prendre rendez-vous via l’application Sihati.

Cette campagne de vaccination vise à assurer la sécurité sanitaire des pèlerins et à prévenir la propagation de maladies transmissibles lors du Hajj, où des millions de personnes se rassemblent. Le ministère de la Santé met l’accent sur la nécessité de ces mesures préventives pour éviter des épidémies potentielles et assurer un Hajj sûr et sain pour tous les participants.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 4 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Hajj

Collaboration renforcée entre le HCP et l’UNFPA pour le recensement

Jeudi à Rabat, Ahmed Lahlimi Alami, Haut-commissaire au Plan, a exprimé sa satisfaction quant à la collaboration fructueuse et précise avec …
Hajj

Tanger : incendie dans la forêt de Médiouna

La Protection civile de Tanger a réussi à maîtriser un incendie qui s’est déclaré dans la forêt de Médiouna jeudi 11 juillet. Dans une vidéo…
Hajj

RNI : le procès du député Mohamed Simo débutera le 9 septembre

Le parquet de Rabat a annoncé que le procès de Mohamed Simo, député du Rassemblement national des indépendants (RNI), ainsi que de onze autr…
Hajj

Cérémonie de remise des prix de la 4e édition du programme éducatif «Inwi Challenge»

Le ministre de l'Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, et le PDG d'Inwi, Azdine El Mountassir Billah, ont pré…
Hajj

Royal Air Maroc relance la liaison directe entre Rabat et Laâyoune

Royal Air Maroc (RAM) a inauguré le retour de sa liaison directe entre Rabat et Laâyoune. Désormais, deux vols hebdomadaires, les mercredis …
Hajj

Le Maroc se hisse à la deuxième place en Afrique pour la qualité de vie

Le Maroc s'illustre sur la scène africaine en se hissant à la deuxième position du classement de la qualité de vie, selon Numbeo. C'est l'un…
Hajj

Crise des étudiants en médecine : appel à la reprise des examens

Depuis plus de six mois, les facultés de médecine sont en proie à une crise profonde. Les étudiants boycottent les cours, les stages et les …
Hajj

Santé : les syndicats promettent des actions plus intenses

Les tensions entre les syndicats de la santé et les autorités ont atteint un nouveau sommet après que la marche nationale organisée par la C…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire