Aller au contenu principal

Le Maroc a réagi à la résolution adoptée ce jeudi à Strasbourg. Dans un communiqué, la diplomatie marocaine souligne que l’instrumentalisation du Parlement européen dans cette crise est contreproductive et que cette manœuvre, qui vise à contourner le débat des raisons profondes de la crise, ne trompe personne. Le Maroc a également reçu le soutien du président sortant du Parlement africain (PAP). Ce dernier a regretté que le Parlement européen ait été instrumentalisé par quelques eurodéputés qui ont vite oublié le rôle important et le “registre connu et reconnu du Maroc dans la lutte contre la migration”. Les détails.

Faisant partie des avancées majeures prévues par la Constitution de 2011, le mécanisme de la présentation des pétitions et des motions par les citoyens est cependant toujours en stand-by. C’est dans ce sens que la Commission des pétitions a informé l...

Ce mercredi 14 octobre, Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, a tenu une réunion avec les présidents des différents groupes parlementaires et des représentants de la Caisse nationale de retraite et d’assurance (CNRA). A l'issue d...

Les six nominations à l’Autorité nationale de régulation de l’électricité (ANRE) par le Président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, et celui de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, continuent de faire polémiques au sein du Par...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Habib El Malki