Aller au contenu principal

La crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus a touché tous les secteurs. Sur le plan de l’éducation, un secteur qui a connu beaucoup de défaillances lors des années précédentes, l’année scolaire 2019-20 a été particulièrement difficile, notamment en raison de l’instauration de l’enseignement à distance. Alors que le spectre d’une seconde vague de la Covid-19 se dessine au Maroc, la rentrée scolaire 2020-21 s’annonce périlleuse. Dans un mémorandum sur ce secteur, le Gouvernement parallèle des jeunes (GPJ) propose des recommandations pour y remédier et assurer une rentrée scolaire plus fluide et satisfaisante.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité gouvernement parallèle des jeunes