Aller au contenu principal

L’évolution de la situation économique au cours des prochains mois est entourée de nombreuses incertitudes. La crainte d’une deuxième vague de la pandémie sévit un peu partout. Le problème n’est pas propre au Maroc. Bank Al-Maghrib prévoit désormais une contraction de 6,3% du PIB contre 5,2% prévu en juin dernier. La banque centrale tiendra une réunion avec les banques en novembre pour un bilan, notamment sur la situation des impayés.

La dégradation de l’environnement économique due au coronavirus a fait bondir le montant des créances en souffrance. Son évolution au cours des prochains mois dépendra de la rapidité de la reprise économique. À fin juillet, les impayés des clients de...

Plusieurs textes règlementaires rentreront en vigueur d’ici la fin de l’année. Au moins deux auront des répercussions fortes sur les procédures des banques et leur relation avec la clientèle. Il s’agit de la classification et du provisionnement des c...

Avec le changement climatique, les experts s’attendent à une multiplication et à une intensification des événements extrêmes. Si les compagnies d’assurances sont très exposées, le secteur bancaire ne l’est pas moins. Les pertes économiques liées aux ...

Ce mercredi 1er juillet, le quotidien arabophone Al Massae a annoncé que l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a lancé une vaste opération de modernisation de son process d’achats. L’objectif est de mettre en place une nouvell...

Lors d’une réunion tenue à Rabat le 24 septembre, le ministère de l’Intérieur a lancé un projet pilote visant à mettre en place un système intégré d’aide à la gestion des risques d’inondations.   Le ministre délégué du ministre de l’Intéri...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité gestion des risques