Aller au contenu principal

L’espace maritime entre les villes de Fnideq et Sebta est devenu depuis quelques jours la cible de plusieurs Marocains désirant rejoindre l’enclave espagnole à la nage. Au moins 100 personnes ont tenté de traverser cette frontière depuis le samedi 24 avril. Les principales raisons de cette prise de risque sont la crise économique due à la pandémie de la Covid-19 et la fermeture des frontières maroco-espagnoles. Cette décision souveraine a été un coup dur pour un nombre important de familles, dont les produits de contrebande étaient leur unique source de revenus.

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus, les pays appliquent à des moments différents des restrictions de circulation, voire des fermetures de frontières. Après un premier été 2020 de déconfinement et de reprise pour certains des vols internationa...

Une semaine après qu’Alger ait demandé à des Marocains de quitter l'exploitation des fermes qui relèveraient de son territoire avant le 18 mars, les autorités marocaines ont enfin réagi. Une polémique enfle sur la propriété de ces terres. Les propos ...

Bien que le ministère des Affaires étrangères ait autorisé les visiteurs professionnels et les touristes étrangers à accéder au Maroc, sous conditions, aucune annonce officielle n’a été faite au sujet de l’ouverture des frontières. Selon la Royal Air...

Après avoir retiré le Maroc de sa liste de pays exemptés de restrictions de voyage le 7 août dernier, l’Union européenne (UE) assure de nouveaux que les Marocains résidant en Europe (MRE) et les étudiants qui y poursuivent leurs études sont autorisés...

Dans son édition de ce mardi 11 août, le quotidien l’Économiste a publié une interview avec Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale. Parmi les questions posées par le journal figura...

Entre l’Espagne qui prolonge la fermeture des frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc jusqu’au 1er août, les Marocains bloqués en Turquie qui refusent d’être rapatriés et demandent au consulat de prendre en charge leur hébergement, le gouverneme...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité frontières

Suite à la réouverture des frontières, la RAM lance un nouveau programme de vols

Ce jeudi 9 juillet, Royal Air Maroc (RAM) a annoncé son intention de mettre en place un nouveau programme de vols conformément à la récente décision du gouvern...

Les avantages et les risques de la réouverture des frontières marocaines

Après des mois d’incertitudes, le Maroc a enfin décidé de rouvrir ses frontières aériennes et maritimes. Le lancement de cette démarche, qui concerne principal...


Arancha González : l’Espagne respecte la décision de fermeture des frontières marocaines

Ce mercredi 8 juillet, lors d’une rencontre-débat organisée par l’agence de presse ibérique Europapress, Arancha González Laya, ministre espagnole des Affaires...

Ouverture des frontières : le verdict attendu ce lundi

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, sera l’hôte ce lundi de la Commission des affaires étrangères, de défense, des affaires islamiques et des ...


Des MRE bloqués à Ceuta

D’après une vidéo publiée par El Faro de Ceuta, plusieurs Marocains résidant en France qui espèrent regagner le royaume sont actuellement bloqués à Ceuta. Alor...

Plusieurs pays excluent le Maroc de la liste des pays sûrs de l’UE

Ce vendredi 3 juillet, l’Espagne a annoncé qu’elle ne rouvrirait pas ses frontières aux voyageurs venant d’Algérie, du Maroc et de Chine tant que ces pays n’ad...