Aller au contenu principal

Hors-la-loi et réprimés, les Frères musulmans n’ont pas été à l’origine des récentes manifestations en Égypte, mais ont cherché à profiter d’une nouvelle vague de dissidence, selon les analystes.

"Ce qui est vraiment préoccupant ici, c'est que cette désignation est aussi une excuse pour attaquer essentiellement la communauté musulmane américaine ", selon un expert.   Les responsables de la Maison-Blanche se demandent s'il faut dési...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Frères musulmans