Aller au contenu principal

Depuis quelques jours, la petite ville de Figuig est au centre de l’actualité nationale. Et pour cause, la ville de 13.000 habitants est au cœur d’un nouveau litige maroco-algérien. Certains habitants de Ksar des Ait Slimane (région de Figuig) ont été privés des terres qui assuraient leur gagne-pain depuis ce jeudi 18 mars 2021. L’armée algérienne leur a donné un court délai pour quitter les lieux puisque selon le tracé frontalier, ces terres figurent bien sur le territoire algérien. Quel recours maintenant pour ces agriculteurs ? Seront-ils indemnisés par l’État ? Décryptage.

Ce mercredi 17 mars, TV1, anciennement Télévision algérienne, a rapporté que les agriculteurs marocains forcés de quitter l’exploitation des fermes qui relèveraient du territoire algérien ont commencé à libérer l’oasis Laaroudha à la frontière algéro...

Une semaine après qu’Alger ait demandé à des Marocains de quitter l'exploitation des fermes qui relèveraient de son territoire avant le 18 mars, les autorités marocaines ont enfin réagi. Une polémique enfle sur la propriété de ces terres. Les propos ...

Pour la 5e année consécutive, la région de l’Oriental remporte la palme d’or. Le taux de réussite dans cette région a atteint 88,51%, soit une hausse de 3,27% par rapport à l’année précédente. La province de Figuig a même réalisé un taux de réussite ...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Figuig