Aller au contenu principal

L’affaire de la contamination de trois lots de bouteilles d’eau de Sidi Harazem continue à faire couler beaucoup d’encre. En réponse à des articles de presse, la marque a reconnu cette contamination dans un communiqué. Elle a confirmé, le 12 novembre, qu’elle a retiré les bouteilles en question de tous les points de vente et que « toute cette production a ensuite été détruite ». La société a affirmé qu’une « non-conformité a en effet été remontée par Institut national d’hygiène sur trois lots identifiés du format 0,5 Litre de la marque Sidi Harazem fabriquées sur une nouvelle ligne remplisseuse installée fin août 2019 ».

Ce lundi 11 novembre, la Fédération marocaine des droits des consommateurs (FMDC) a publié un communiqué qui indique que les bouteilles d’eau de 0,5 et 1 litre produites par la marque « Sidi Harazem » contiendraient des bactéries « qui menacent la vi...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Fédération marocaine des droits des consommateurs