Aller au contenu principal

La célébration de Aïd Al-Fitr nous a rappelé l’importance de passer un peu de temps en famille. Cette journée, comme celle de Aïd Al-Adha, est très importante. En temps normal (hors pandémie), la famille doit être au grand complet. Il est de tradition de rendre visite à ses proches afin de présenter les vœux de l’Aïd. Mais cette tradition n’est plus respectée par bon nombre de citoyens qui préfèrent voyager pour échapper à ces moments qui ravivent les liens familiaux. La famille traditionnelle marocaine n’est plus ce qu’elle était. Elle a connu de grandes mutations qui, au fil des décennies, ont complètement métamorphosé son organisation. Les mutations observées sont le résultat d’une interaction poussée avec l’étranger, ce qui a provoqué un choc des valeurs et précipité le rythme de dislocation de la structure familiale au Maroc notamment dans les grandes villes.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité familles marocaines