Aller au contenu principal

La crise du Covid-19 pourrait durablement fragiliser le secteur automobile qui emploie 250.000 personnes et pèse 142 milliards de DH de chiffre d'affaires. Les décisions de ces derniers jours en France concernant le secteur préoccupent aussi au Maroc en raison de la présence de Renault et de PSA. Pour le royaume, c'est le premier secteur exportateur qui est menacé. La filière automobile est l'une des vitrines de l'industrie marocaine à l'étranger. Cependant, tout n’est pas sombre.

Les prévisions pour la campagne agricole en cours n’étaient pas empreintes d’optimisme. La rareté des précipitations et la propagation du Covid-19 n’auguraient pas un rendement faste. Cependant, l’Agriculture marocaine a fait preuve de résilience et ...

Selon un rapport des nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), les économies des pays en développement risquent d’être sévèrement impactées par un Brexit sans accord. Le Maroc figure parmi les pays qui seraient le plus affectés, ses...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité export