Aller au contenu principal

136 pays représentant plus de 90% du PIB mondial ont accepté d’appliquer un taux d’imposition minimum sur les bénéfices de 15% et se sont accordés sur la répartition des surprofits. Cette vaste réforme fiscale qualifiée d’historique va ralentir les pratiques d’optimisation fiscale qui font perdre aux États plusieurs milliards d’euros de recettes chaque année. La réforme devrait être effective à partir de 2023, le temps pour les États d’adapter leur législation.

Les ministres des Finances des pays du G20 se réunissent les 9 et 10 juillet à Venise en Italie pour valider une réforme essentielle pour lutter contre l’évasion fiscale des entreprises multinationales. Ils devront démontrer qu’ils peuvent ...

Le mois sacré est un moment propice pour s’évader. Même si les conditions actuelles liées à la crise sanitaire ne s’y prêtent pas trop, une escapade à l’une des médinas (anciennes villes) du Royaume comblera de bonheur tout visiteur. C’est que ces vi...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité évasion