Aller au contenu principal

Cette année, le chiffre d’affaires des établissements et entreprises publiques (EEP) devrait augmenter de 5,7 % et les bénéfices excédentaires de 2 %. Si ces chiffres ne sont pas très parlants pour le grand public, ils peuvent pourtant avoir des répercussions sur leur pouvoir d’achat. Si à priori ces chiffres semblent rassurants, cela ne dit rien des situations individuelles et plusieurs grandes entreprises connaissent des difficultés aiguës de trésorerie pour lesquelles l’État devra mobiliser des ressources.

Ce mardi à Rabat, Mohamed Ben Chaâboun, ministre de l’Économie et des Finances, a indiqué qu’à partir d’octobre prochain, les délais de paiement de chaque établissement public seront p...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité établissement public