Aller au contenu principal

Deux produits tirent un grand bénéfice du contexte actuel : le compte courant et le compte sur carnet. Le premier affiche un encours de 615 milliards de DH en hausse de 9,2% sur un an alors que le compte sur carnet a accumulé 4 milliards de DH supplémentaires sur un an pour atteindre 169 milliards de DH. Il est clair que les ménages les plus modestes dont les revenus ont significativement chuté en raison de la crise sont davantage dans une posture d’aller puiser dans leur bas de laine pour tenir le temps que l’économie redémarre. Pour le reste, tant que la visibilité ne sera pas meilleure, la consommation restera grippée, soutenant la hausse de l’épargne.

Après avoir proposé 138 millions de DH pour acquérir des titres d’Immorente Invest lors de son introduction en Bourse en 2018, les particuliers étaient prêts à miser 254 millions de DH dans l’opération d’Aradei Capital qui a effectué ses premiers pas...

La baisse de la consommation à cause du confinement et les craintes sur le chômage ont poussé les ménages à laisser plus d’argent sur leur compte et à renforcer l’épargne de précaution. Cela explique le dynamisme des dépôts depuis le début de l’année...

Après une forte baisse ces derniers mois, les cotisations dans les contrats assurance vie ont limité la casse en mai. Au total, les compagnies ont collecté 1,8 milliard de DH dont 1,5 milliard de DH pour les produits Épargne. En revanche, les versem...

Très active avant la pandémie, les banques et fenêtres participatives sont freinées dans leur élan. Les mesures d’urgence sanitaire et le confinement pèsent sur l’activité. Mais, elles tirent relativement mieux leur épingle du jeu comparées aux banqu...

Malgré la perte de revenus pour des millions de personnes en raison de la crise sanitaire, les ménages ne se ruent pas pour démobiliser leur épargne. Preuve en est, l’encours du compte sur carnet a rebondi de 0,6% en avril après une baisse de 1,2% en...

Les Marocains doivent se résoudre à une idée concernant leur épargne : la rémunération des produits sans risque est de plus en plus faible. Pour gagner un peu plus d’argent, il va falloir prendre un peu plus de risque. À fin 2018, les placements en a...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité épargne

Épargne Retraite : Pourquoi démarrer tôt est-il mieux ?

Se reposer uniquement sur la retraite de base serait une erreur. Un salarié du privé qui cotise à la CNSS ne pourra prétendre qu’au maximum à une pension de 4....