Entretiens entre Nasser Bourita et le DG de l'AIEA, Rafael Grossi

Temps de lecture : 3 minutes


Entretiens entre Nasser Bourita et le DG de l’AIEA, Rafael Grossi

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le directeur général (DG) de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Rafael Grossi, est actuellement en visite de travail au Maroc. Ce déplacement s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations du Royaume avec cette Agence. Il confirme aussi la consécration du rôle régional du pays dans la promotion des utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire dans plusieurs domaines vitaux.

Il s’agit du premier séjour de Rafael Grossi en Afrique depuis son élection, en 2019, à la tête de cette organisation internationale. Notons que cette dernière est chargée de la promotion des utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire et de la lutte contre la prolifération nucléaire.

Ce mercredi 22 juin, le DG d’AIEA a été reçu par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita. Ils ont examiné les pistes de coopération unissant le Maroc et l’AIEA, notamment dans les domaines de la santé, de la médecine nucléaire, de l’oncologie, de la sécurité alimentaire, de la gestion de l’eau et des cultures résistantes à la sécheresse.

«Il y a beaucoup d’éléments qu’on a analysés et évalués», a déclaré le patron de l’AIEA.  Il a soutenu que «Bourita a réitéré d’une manière claire l’appui sans faille que le Maroc apporte pour la tâche de l’AIEA qui joue un rôle capital dans la préservation de la paix et de la sécurité internationale dans le domaine de la non-prolifération et du contrôle des armes nucléaires».

Grossi a d’ailleurs qualifié cette visite de « réussie », lui qui s’était également entretenu avec la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’innovation et le secrétaire général du ministère de la Santé et de la Protection sociale.

De plus, il a effectué des visites au Centre national de l’énergie, des sciences et techniques nucléaires (CNESTEN) et à l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR). Ces organismes nationaux effectuent des recherches et dressent la réglementation en matière de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques.

Nasser Bourita, Rafael Grossi, l'AIEA, nucléaire, énergies renouvelables

Recommandé pour vous

Maroc-UE : Federica Mogherini en visite à Rabat

Temps de lecture : 2 minutes

L’ex-haute représentante de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, est en …

Aïd Al-Adha 2022 : l’état de santé du cheptel national est bon

Temps de lecture : 2 minutes

Le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a déclaré, jeudi 2 juin, que l’état …