Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / Engrais : le Maroc devient le troisième fournisseur du Brésil

Engrais : le Maroc devient le troisième fournisseur du Brésil

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Depuis le début de l’été, les exportations d’engrais marocains vers le Brésil ont connu une augmentation de 2,3 fois par rapport à la même période l’année précédente. Celles-ci ont atteint 147 millions de dollars, selon les données officielles du service statistique brésilien

Cette performance a propulsé le Maroc à la troisième place parmi les principaux fournisseurs d’engrais du Brésil, derrière la Russie en tête et le Canada en deuxième position. En juin de cette année, les exportations d’engrais russes vers le Brésil ont significativement augmenté pour atteindre 338 millions de dollars, marquant ainsi un record depuis mars 2023. Sur l’ensemble du mois, le Brésil a importé pour 378 millions de dollars d’engrais russes, reflétant une augmentation annuelle de 18% et mensuelle de 11%.

Lire aussi : Campagne agricole 2023/24 : quelles solutions en temps de crise?

Les engrais potassiques ont constitué le principal type exporté par la Russie, enregistrant une hausse de 8% sur un an pour atteindre 160 millions de dollars. Les engrais mixtes ont suivi avec une croissance de 41% pour un total de 129 millions de dollars, tandis que les engrais azotés ont complété le trio de tête avec des ventes de 49,5 millions de dollars, en hausse de 8% sur un an.

À noter également que la Russie maintient sa position dominante comme premier fournisseur d’engrais pour le Brésil, surpassant le Canada malgré une augmentation de 19 % de ses exportations, totalisant 184 millions de dollars. La Chine et l’Égypte complètent le Top 5 des fournisseurs, avec respectivement 127 millions et 80 millions de dollars d’exportations d’engrais vers le Brésil.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

engrais maroc brésil

Investissements étrangers : le département d’État américain loue les atouts du Maroc

Le rapport annuel du département d'État américain sur le climat d’investissement, publié mercredi, a dressé les atouts et les ambitions du M…
engrais maroc brésil

Trafic aérien : une croissance spectaculaire au premier semestre 2024

Au premier semestre de 2024, les aéroports marocains ont connu un rythme de trafic passagers en nette croissance, avec un total de 15,1 mill…
engrais maroc brésil

Akdital réussit son augmentation de capital de 1 MMDH

Akdital a annoncé la réussite de son opération d’augmentation de capital, totalisant un montant de 1 milliard de DH. Cette initiative, visan…
engrais maroc brésil

Comment le réchauffement climatique impacte-t-il l’emploi ?

Dans une mini analyse économique, BNP Paribas a dressé l’état de l’emploi au Maroc. Selon le groupe, si l’économie nationale s’est illustrée…
engrais maroc brésil

Hydrogène vert : «l’offre Maroc» donne une forte impulsion aux investissements dans le domaine de l’énergie

La ministre de la Transition énergétique et du Développement durable a annoncé mardi à Rabat que le Maroc stimulera considérablement les inv…
engrais maroc brésil

Maroc-Japon : une nouvelle ère de coopération dans l’aquaculture et la pêche durable

Le Maroc et le Japon ont réaffirmé leur engagement à intensifier la coopération dans le secteur de la pêche maritime et de l’aquaculture, ou…
engrais maroc brésil

OMPIC : 31.481 nouvelles entreprises créées en quatre mois

Au cours des quatre premiers mois de 2024, le Maroc a enregistré la création de 31.481 nouvelles entreprises, révèle l'Office marocain de la…
engrais maroc brésil

MENA : le FMI revoit à la baisse ses prévisions de croissance

Le Fonds monétaire international (FMI) a ajusté à la baisse ses prévisions de croissance pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MEN…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire