cour des comptes

Temps de lecture : 1 minute


Éducation nationale : 300 personnes devant les tribunaux

Temps de lecture : 1 minute

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 1 minute

Suite aux dysfonctionnements relevés dans le programme d’urgence de l’éducation nationale, les juges d’instruction chargés des crimes financiers ont ouvert plusieurs enquêtes. Selon le quotidien Al Akhbar, ces investigations ont été menées dans les villes de Casablanca, Rabat, Fès et Marrakech.

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) avait dénoncé les dossiers incriminés au parquet général. Après de nombreuses recherches, les juges ont auditionné 300 personnes. De hauts responsables du ministère de l’Éducation nationale, d’anciens directeurs d’Académies régionales, des chefs de services et des délégués provinciaux figurent parmi ces personnes.

La même source rapporte que la Cour des comptes avait pointé du doigt de graves dysfonctionnements dans les dépenses des crédits alloués à ce programme, qui a coûté plus de 43 milliards de DH (MMDH).

 


Recommandé pour vous

Covid-19 : le Maroc autorise le vaccin inhalable chinois

Temps de lecture : 1 minute Le Maroc a autorisé l’utilisation du Convidecia Air, un nouveau vaccin contre la Covid-19. Il s’agit d’un vaccin à adénovirus inhalable, fabriqué …

Stress hydrique : déficit pluviométrique de 47% en 2022

Temps de lecture : 2 minutes En dépit de la baisse exceptionnelle des réserves d’eau, le Maroc arrive, tant bien que mal, à satisfaire ses besoins en eau potable. C’est en tout cas…