Aller au contenu principal

Une annonce de la Confédération africaine de football sur la possibilité qu’un public limité assiste à la demi-finale aller de la Ligue des champions aura suffi pour enflammer les supporters du Wydad de Casablanca. Retrouver le stade d’honneur et soutenir son club favori pour un match important contre les Sud-africains de Kaizer Chiefs, un rêve qui s’est vite évaporé. Mais l’émotion suscitée par cette annonce et l’engagement des Wydadis qui comptaient à tout prix assister à cette rencontre, nous renseigne sur la portée de ce sport, devenu l’opium du peuple.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité échappatoire