Aller au contenu principal

Face à l’ampleur de la crise économique et les besoins pour accompagner la reprise, Bank Al-Maghrib recommande aux banques de surseoir au versement des dividendes au titre de 2019. Le financement de la reprise nécessitera des ressources importantes sachant que nous évoluons dans une économie où le crédit bancaire est dominant. Le gel des dividendes n’arrange pas tout le monde notamment les boursicoteurs qui espéraient un peu de réconfort après la forte baisse des actions en mars...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité dividendes