Temps de lecture : 4 minutes

Accueil / Économie / Digitalisation du commerce : Visa & Al Barid Bank s’allient au ministère de l’Industrie

Digitalisation du commerce : Visa & Al Barid Bank s’allient au ministère de l’Industrie

Temps de lecture : 4 minutes

En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, le président du directoire d’Al Barid Bank, Al Amine Nejjar, et la directrice régionale de Visa pour l’Afrique du Nord, le Levant et le Pakistan, Leila Serhan, ont paraphé un mémorandum d’entente qui vise à soutenir la mise en œuvre des stratégies du ministère, notamment dans le développement et la digitalisation du secteur du commerce et de la distribution.

«Ce partenariat revêt une importance capitale et illustre notre engagement continu à accélérer le virage digital du secteur du commerce et de la distribution», a indiqué Ryad Mezzour, notant que la digitalisation des paiements représente un outil efficace pour permettre aux commerçants de moderniser leurs activités.

Il a ajouté qu’ «en unissant nos efforts avec l’expertise du leader mondial des paiements numériques et l’expertise en la matière d’Al Barid Bank, nous aspirons à réussir l’inclusion financière de nos commerçants et Très petites entreprises (TPE) qui auront accès à des solutions digitales innovantes susceptibles d’optimiser leurs opérations commerciales, renforçant ainsi leur autonomisation et leur compétitivité».

À travers ce partenariat, les parties s’engagent à mutualiser leurs efforts pour soutenir la mise en œuvre des stratégies du ministère, en mettant en place un plan d’action conjoint pour contribuer à renforcer l’autonomisation et la compétitivité des entreprises du secteur du commerce via notamment l’accélération de leur digitalisation et leur inclusion financière.

Dans ce contexte, Leila Serhan fait part de l’engagement de Visa à soutenir les TPE, qui sont une structure fondamentale et essentielle pour maintenir le caractère unique et spécifique de l’économie marocaine, notant que que celles-ci représentent plus de 90% des entreprises marocaines et contribuent de manière significative à l’économie, générant plus de 20% du PIB national. «Grâce à notre partenariat, nous nous engageons à encourager l’innovation et à soutenir les progrès du Maroc en matière de technologie et de commerce», a-t-elle assuré.

Pour sa part, le président du directoire d’Al Barid Bank a expliqué que la digitalisation des paiements, et plus généralement le développement d’une économie numérique, s’inscrit désormais dans l’ère du temps. Cela permettra, au-delà de la facilitation des transactions, d’instaurer une dynamique économique vertueuse, qui permettra naturellement d’accroitre les revenus des commerçants et des TPE.

«C’est donc avec fierté qu’Al Barid Bank s’engage aujourd’hui au côté du ministère de l’Industrie et du Commerce pour apporter sa pierre à l’édifice d’un projet structurant et à portée nationale, qui ambitionne plus largement de promouvoir le Maroc en tant que hub leader pour la retail tech à l’échelle africaine et mondiale», a-t-il ajouté.

Dans le cadre de ce partenariat, Al Barid Bank, en sa qualité de banque citoyenne agissant en faveur de l’inclusion financière, premier émetteur de cartes, mais aussi acteur dans le domaine de l’acquisition monétique, s’engage aux côtés des TPE et des commerçants. Elle les accompagnera dans leur développement par la mise à disposition de solutions digitales efficientes et intuitives couvrant toute la chaine de valeur et conçues spécifiquement pour ces cibles.

Pour Visa, leader mondial des paiements numériques, ce partenariat s’inscrit dans le cadre de son programme visant à accélérer la transformation digitale en Afrique, à déployer de nouvelles technologies innovantes et à approfondir la collaboration avec ses partenaires au Maroc. Ainsi, Visa mobilisera toute son expérience pour l’expansion de l’acceptation des solutions de paiement digitaux grâce à des solutions novatrices complétées par la mise à disposition de ses plateformes d’éducation financière.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 4 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

digitalisation commerce

Dacia lance la fabrication du premier véhicule hybride «Made in Morocco»

L’usine Renault Group de Tanger vient de lancer la production du Dacia Jogger, le premier véhicule hybride fabriqué au Maroc. Destiné au mar…
digitalisation commerce

Les retombées économiques des JO sur la France en question

Une étude réalisée par le Centre de droit et d’économie du sport (CDES) de Limoges au moment du dépôt de la candidature de Paris 2024, avait…
digitalisation commerce

TGR : les recettes douanières en hausse de 8% au S1-2024

Les recettes douanières nettes du Maroc ont atteint près de 43,8 milliards de DH (MMDH) au cours des six premiers mois de 2024, marquant une…
digitalisation commerce

L’ONCF modernise ses quais avec un nouveau système de contrôle d’accès

L'Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé le lancement d'un ambitieux projet pour améliorer la sécurité et la fluidité sur ses q…
digitalisation commerce

Aquaculture : l’ANDA dresse son bilan annuel

L’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA) a tenu sa 23ème session du Conseil d’Administration à Rabat sous la préside…
digitalisation commerce

Dakhla: inauguration d’un centre d’essai pour la décarbonation du transport maritime

Un Centre d’essai et de recherche d'Airseas, entreprise française spécialisée dans le développement de technologies éoliennes pour la propul…
digitalisation commerce

L’actionnaire majoritaire d’IAM déçu par la décision de la Cour d’appel de Casablanca

Le géant émirati e& (Etisalat and), détenteur de la majorité des parts de Maroc Telecom, a exprimé sa déception face à l'arrêt de la Cou…
digitalisation commerce

Tourisme : plus de 7 millions d’arrivées à fin juin

Les arrivées touristiques au Maroc continuent de croître depuis le début de l'année. Au cours des six premiers mois de 2024, le Royaume a ac…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire