Aller au contenu principal

En 2021, la masse salariale culminera à 140 milliards de DH (y compris les prestations sociales) contre 136 milliards de DH prévus pour 2020. Elle représente plus de 12% du PIB. Ce poste dans les dépenses publiques soulève depuis plusieurs années des critiques, l’État étant appelé réduire son train de vie. Cela passe notamment par une meilleure gestion de la masse salariale. L’effectif du personnel civil de l’État atteint 568149 et est sur un trend baissier. Pour les observateurs, la fonction publique ne serait pas pléthorique. Par contre, elle s’avère coûteuse par rapport au niveau économique, a relevé la Cour des comptes.

Lundi dernier, le Conseil de gouvernement a adopté le projet de décret-loi relatif au dépassement des seuils de financement extérieur. Jusque-là, tout va bien. Sauf que dans le courrier adressé par le secrétaire général du gouvernement aux ministres,...

Le Maroc a tiré les 3 milliards de dollars de sa ligne de précaution et de liquidité (LPL) mis à sa disposition par le Fonds monétaire international (FMI). D’un autre côté, la Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé mercredi son soutien au...

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie et des Finances, est intervenu ce lundi devant le Conseil de gouvernement. Il a abordé le res­pect des dépenses du budget et des institutions publiques en liaison avec l’état d’urgence sanitaire. Le ministr...

La fédération royale marocaine de football a dépensé 826 452 703 millions de dirhams entre le 1er juillet 2018 et le 30 juin 2019. Des chiffres présentés par le président de la FRMF Faouzi Lekjaa lors de l’assemblée générale ordinaire de Skhirat. ...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Dépenses