Aller au contenu principal

Bank Al-Maghrib a décidé de maintenir le taux directeur inchangé à 1,5% à l’issue du conseil du 15 décembre. La banque centrale va continuer à pousser les banques à répercuter les deux baisses de mars et juin sur les taux débiteurs et à continuer à garantir des conditions favorables pour le financement des entreprises. Selon ses dernières prévisions, le PIB devrait décrocher de 6,6% en 2020 avant de rebondir à 4,7% en 2021 sous l’hypothèse d’une campagne céréalière normale après deux années de sécheresse. Malgré le choc provoqué par la crise sanitaire, il y a certains signes positifs. Par contre, la situation dans le secteur du tourisme reste préoccupante.

La demande première des entreprises est de bénéficier de liquidités pour faire face à leurs engagements de court terme (salaires, loyers, fournisseurs...). Naturellement, l'encours des crédits de trésorerie affiche une hausse de 8,9% depuis le début ...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité créances en souffrance