Temps de lecture : 4 minutes


Covid-19 : comment la santé mentale affecte la rémission ?

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

La guérison d’un patient infectée par la Covid-19 dépend essentiellement de son traitement médicamenteux, mais également de l’équilibre de sa santé mentale. Les personnes souffrant d’une détresse psychologique sont plus concernées par les symptômes prolongés de la Covid-19. Quelle est donc la corrélation entre la santé mentale et le coronavirus ?

Temps de lecture : 4 minutes

Contrairement à ce que pense la majorité des gens, la guérison ne dépend pas uniquement du traitement médicamenteux prescrit par les médecins. La santé mentale joue un rôle déterminant dans la rémission du patient. D’ailleurs, la dépression, le stress, l’anxiété et d’autres troubles psychiatriques peuvent être considérés des symptômes de « Covid long ». L’Organisation mondiale de la santé a révélé que «l’affection post-Covid-19 peut avoir des répercussions sur la capacité d’une personne à mener à bien ses activités quotidiennes, par exemple à travailler ou à s’acquitter des tâches ménagères». 

Selon une étude publiée dans la revue scientifique JAMA Psychiatry, les personnes souffrant d’une détresse psychologique avant une infection à la Covid-19 ont plus de chance de manifester des symptômes prolongés du virus. L’étude estime que cette probabilité est plus élevée de 30 à 50% chez cette catégorie.

Les troubles neurologiques, l’essoufflement ou encore la fatigue chronique sont aussi des symptômes qui persistent chez certains pendant des mois, voire des années, après avoir contracté le coronavirus.

D’après les scientifiques à l’origine de cette étude, «ces facteurs de stress seraient plus prédictifs de la durée d’une infection à la Covid que les comorbidités physiques comme les antécédents d’hypertension, de diabète, d’hypercholestérolémie, d’asthme et de cancer», rapporte Science Alert.

Lire aussi : Santé mentale : une priorité mondiale !

 

Un système immunitaire affaibli

Ce n’est pas un mythe. Le bon fonctionnement du système immunitaire est corrélé à la santé mentale. Andrea Roberts, spécialiste en neuroépidémiologie à l’Université de Harvard, précise que «les gens ne prennent pas ces troubles de santé mentale aussi sérieusement qu’ils pourraient prendre des conditions de santé physique». 

Pour affirmer ce constat, les chercheurs ont suivi l’état de santé de 3.000 infirmiers ayant été infectés par la Covid-19. Les auteurs de cette recherche les ont invités à remplir des questionnaires sur 19 mois à partir d’avril 2020. Résultat : ils ont observé que les cas qui souffrent des pathologies mentales précitées sont plus vulnérables face à la survenue du « Covid long ».

«Nous avons été surpris de constater à quel point la détresse psychologique avant une infection par la Covid-19 était associée à un risque accru d’affections post Covid», explique Siwen Wang, co-autrice de l’étude. Par ailleurs, les chercheurs soutiennent que cette corrélation pourrait s’expliquer par la manière dont le stress altère le bon fonctionnement du système immunitaire.

Lire aussi : Campagne contre la stigmatisation des malades mentaux

 

La situation de la santé mentale au Maroc

C’est une réalité qu’on ne peut plus ignorer : la santé mentale au Maroc est fortement marginalisée. À ce jour, le nombre de cas qui ont contracté la Covid-19 a atteint près de 1,27 million. En revanche, aucune stratégie de suivi de l’état mental de ces cas n’a été publiée par le ministère de la Santé et de la Protection sociale. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) avait publié une étude, à l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale, pour pointer du doigt les dysfonctionnements du secteur qui s’occupe des troubles mentaux au Maroc. «D’après les résultats de l’enquête nationale relative aux troubles mentaux, quelque 48,9% de la population marocaine enquêtée, âgée de 15 ans et plus, présentent ou ont déjà présenté des signes de troubles mentaux», indique l’étude.

Enfin, la santé mentale est essentielle à l’équilibre de chaque être humain. Elle est aussi la cause de l’affaiblissement du gendarme du corps qu’est le système immunitaire. Il est important de recourir aux spécialistes de la santé mentale pour demander de l’aide et commencer un traitement ou une thérapie adaptée à chaque cas.

Covid-19 : faut-il craindre le même scénario qu'en 2020 ?

Covid-19 : faut-il craindre le même scénario qu’en 2020 ?

Trois ans après l’apparition des premiers cas du nouveau coronavirus à Wuhan, la Chine a mis fin, le 7 décembre dernier, à sa draconienne politique dite du «zéro covid». Une mesure…
La DGSN mobilisée pour le Nouvel An

Nouvel An : des festivités sous haute sécurité

Dans le cadre de leur approche proactive, les services sécuritaires ont renforcé ces derniers jours leur présence aux entrées des grandes agglomérations. Ils ont aussi multiplié le…
Covid-19 : pourquoi décider de prolonger l’état d’urgence sanitaire ?

Covid-19 : pourquoi décider de prolonger l’état d’urgence sanitaire ?

Encore une fois, l’exécutif proroge l'état d'urgence sanitaire au Royaume. En effet, lors de sa réunion, ce jeudi 29 décembre, le Conseil de gouvernement a décidé la prolongation d…
Pharmacie au Maroc

Virus respiratoires : à quel traitement se vouer ?

Qui n'a pas dans son entourage ces derniers temps une personne malade, qu'elle soit mineure ou adulte ? Nez bouché, toux, courbatures, état grippal, céphalées accompagnées parfois …
Service militaire : une expérience bénéfique pour le citoyen

Service militaire : une expérience bénéfique pour le citoyen

L’opération de recensement relative au service militaire au titre de 2023 a été lancée, ce mercredi 28 décembre, pour prendre fin le 25 février prochain. Le ministre de l’Intérieur…
Les bonnes et mauvaises nouvelles qui ont marqué l’année 2022

Rétrospective : ces événements qui ont marqué l’année 2022

Entre les bonnes et les mauvaises nouvelles, de nombreux sujets de société ont marqué l'actualité en 2022, qui aura été une année de préoccupations pour nombre de Marocains, après …
Code de la famille, diffamation en ligne, juridictions spécialisées : Ouhabi fait le point

Ouahbi fait le point et répond aux interrogations des députés

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, est intervenu, lundi 26 décembre, à la Chambre des représentants. Il a été interpellé sur "un plan pour remédier aux dysfonctionnement…
La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) © DR

2022 : bilan satisfaisant pour la DGSN

Le long rapport rendu public par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) permet aux différents services de la Sûreté nationale de présenter leur bilan annuel, tous doma…