Aller au contenu principal

Les concessions du Maroc en matière de fiscalité sur l’export, prévues dans la Loi de Finances 2020, ne semblent pas être du goût des responsables de l’Union européenne. L’UE appelle le Maroc à présenter des explications la semaine prochaine à Bruxelles. Une rencontre au sommet dont l’objectif sera d’établir un état des lieux et voir si le Maroc remplit les conditions nécessaires pour sortir de la liste grise des paradis fiscaux.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Convergence fiscale