Conseil de sécurité : l’envoyé de l’ONU en RDC déplore une grave détérioration sécuritaire

Temps de lecture : 3 minutes


Conseil de sécurité : l’envoyé de l’ONU en RDC déplore une grave détérioration sécuritaire

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Afrique , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

L’émissaire des Nations Unies (ONU) en République démocratique du Congo (RDC), Bintou Keita, a mis en garde le Conseil de sécurité contre un embrasement qui pourrait devenir incontrôlable dans l’est du pays.

«Si le (mouvement rebelle) M23 poursuit ses assauts coordonnés contre les FARDC (force armées congolaises) et la Monusco (mission onusienne en RDC) en renforçant ses capacités conventionnelles, la Mission pourrait se retrouver face à une menace qui dépasse ses aptitudes actuelles», a-t-elle prévenu le 29 juin.

«Les activités du M23 et des groupes armés dans l’est de la RDC menacent de défaire les progrès durement réalisés en matière de sécurité et de stabilité en République démocratique du Congo et dans la région», a prévenu Bintou Keita.

Elle a demandé l’aide du Conseil de sécurité pour pousser la RDC et le Rwanda à trouver une solution à leur division. «Il est impératif que le Conseil redouble ses efforts pour une désescalade rapide de la situation, et le désarmement du M23», appelle la responsable.

«J’exhorte la RDC et le Rwanda à saisir l’occasion du prochain sommet qui sera accueilli par le président Joao Lourenço à Luanda pour résoudre leurs différends par le dialogue», a-t-elle ajouté.

Interrogée sur la force régionale que plusieurs pays d’Afrique de l’Est veulent déployer dans l’est de la RDC, Bintou Keita a souligné l’importance de la «coordination» avec la Monusco. Selon elle, il faut identifier les rôles et les responsabilités concernant la protection des civils et assurer le respect des droits de l’Homme lors des futures opérations de cette nouvelle force.

L’envoyée onusienne a déclaré que les premiers déploiements de la nouvelle force sont attendus avant la fin du mois de juillet dans l’est de la RDC, le gros des troupes sur le terrain étant prévu pour le mois d’août.

Pour rappel, les dirigeants d’Afrique de l’Est ont convenu le 20 juin dernier de mettre en place une force régionale pour tenter de mettre fin au conflit dans l’est de la RDC.

Rébellion à dominante tutsie vaincue en 2013, le M23 a repris les armes à la fin de l’année dernière dans l’est de la RDC, une région minée par les exactions de plusieurs autres groupes armés depuis près de 30 ans. Cette résurgence a ainsi déclenché une nouvelle crise entre la RDC et le Rwanda, Kinshasa accusant Kigali de soutenir les rebelles. Une allégation que le Rwanda conteste et dément.


Recommandé pour vous

Tunisie : la victoire de Kaïs Saïed

Temps de lecture : 3 minutes

Les résultats définitifs d’un référendum controversé accordant des pouvoirs illimités au bureau du président tunisien, Kaïs Saïed, révèlent que…

Afrique : le sport, un important levier de développement

Temps de lecture : 2 minutes

En Afrique, le sport joue un rôle important dans le développement des pays du continent. Mais ce rôle n’a été reconnu à l’échelle mondiale que …

OMS : l’espérance de vie s’est améliorée en Afrique

Temps de lecture : 2 minutes

Un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a montré que l’espérance de vie en “bonne santé” en Afrique est passée de 47 à 56 ans e…

Mali : fin du retrait des troupes françaises

Temps de lecture : 2 minutes

La France a déclaré ce lundi que toutes ses troupes qui combattaient les terroristes au Mali depuis 2013 ont désormais quitté le pays. Un retra…

Kenya : retour au calme après une victoire présidentielle chaotique

Temps de lecture : 3 minutes

Le Kenya retrouve son calme ce mardi, au lendemain de la victoire de l’ex-vice-président, William Ruto, face à Raila Odinga, figure de l’opposi…

La Chine diversifira ses investissements pour s’implanter davantage en Afrique 

Temps de lecture : 2 minutes

Pour pouvoir s’installer sur le marché africain, la Chine va devoir réadapter son plan d’investissement en fonction des opportunité…

Insécurité alimentaire : 23.000 tonnes bientôt en route vers l’Éthiopie

Temps de lecture : 1 minute

Un navire chargé, le dimanche 14 août, par les Nations Unies (ONU) de 23.000 tonnes de blé quittera bientôt l’Ukraine pour l’Éthiopie. Il s’agit…

Kenya : le dépouillement de l’élection continue

Temps de lecture : 2 minutes

Au Kenya, les opérations de vérification et de comptage des votes se poursuivent dans un climat « d&rsquo…

Sierra Leone : retour au calme après les manifestations contre la vie chère

Temps de lecture : 2 minutes

Lors d’une manifestation contre la vie chère mercredi à Freetown, capitale de la Sierra Leone, deux membres des forces de sécurité ont ét…

Blinken au Rwanda : tensions au Congo et droits de l’Homme au menu

Temps de lecture : 2 minutes

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, s’est rendu, mercredi 10 août à Kigali (Rwanda), pour la dernière étape de sa tournée africaine…

Tunisie : la justice suspend la révocation des juges décidée par Kaïs Saïed

Temps de lecture : 1 minute

Le tribunal tunisien a suspendu, ce mercredi, la révocation d’une cinquantaine de magistrats, décidée début juin par le président, Kaïs Saïed. U…

Mali-Russie : vers un renforcement des relations militaires

Temps de lecture : 2 minutes

Vladimir Poutine, président de la Russie, et le colonel Assimi Goïta, président de transition du Mali, se sont entretenus par téléphone ce merc…




Pavé parallax 1