Aller au contenu principal

Ce dimanche 1er décembre, le renversement d’un autocar à Bab Marzouka, dans la province de Taza, a fait 17 morts et 43 blessés. Ce bilan très lourd soulève une nouvelle fois des questions quant au respect du code de la route, la vétusté des moyens de transport ainsi que l’état des routes marocaines. Une étude réalisée dans ce sens par Ipsos, pour la première fois au royaume, dresse un état des lieux alarmant. Quels sont par ailleurs les mesures et les dispositifs adoptés par le Maroc pour lutter contre les accidents de routes ?

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité conducteur