Aller au contenu principal

La Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS) a annoncé, ce dimanche 7 mars, que les employés des crèches privées, des salles de sport et des industries culturelles et créatives peuvent désormais bénéficier des indemnités financées par le Fonds spécial de gestion des effets de la pandémie de la Covid-19. Bien que cette décision réjouisse les professionnels de ces trois secteurs, les opérateurs d’autres secteurs, tout aussi impactés par la crise sanitaire, dénoncent quant à eux le silence des autorités compétentes face à leurs réclamations et revendications.

Mohamed Benchaâboun a défendu devant la commission des finances et en session plénière de la Chambre des représentants le projet de loi lié au déplafonnement des emprunts extérieurs. Cette décision vise à prévenir l’assèchement des devises sur le mar...

La pression sur les recettes de tourisme, les transferts des MRE, les IDE… a engendré pendant quelques semaines une rareté des devises dans le secteur bancaire. Cela a entraîné aussi une baisse du dirham par rapport à l’euro et au dollar. La situatio...

Les chaines d’approvisionnement mondiales sont grippées et le risque de récession plane sur l’économie mondiale. Le commerce extérieur marocain va en prendre un coup. Sachant que la balance commerciale est structurellement déficitaire, il faut veille...

Les réserves de changes se maintiennent à un niveau acceptable. Elles ont augmenté de 6% en 2019 à 244 milliards de DH. Des avoirs en devises confortables sont nécessaires pour soutenir la monnaie. Principales sources d'alimentation des réserves de c...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Change