Aller au contenu principal

En l’espace de quelques jours, l’office des changes a adressé deux correspondances aux Youtubeurs et influenceurs marocains. Ces derniers sont appelés à présenter des comptes rendus des services réalisés entre l’année 2016 et 2018, afin de se conformer à la liasse des déclarations opérateurs du 1er ...