Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Monde / Cessez-le-feu à Gaza : le Hamas répond favorablement à l’initiative de Biden

Cessez-le-feu à Gaza : le Hamas répond favorablement à l’initiative de Biden

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Le Hamas a exprimé une réaction favorable à une nouvelle proposition de cessez-le-feu dans la bande de Gaza, incluant la libération d’otages, selon un communiqué diffusé tard vendredi soir. Cette proposition, évoquée par le président américain Joe Biden dans une allocution depuis la Maison Blanche, comprend un cessez-le-feu permanent, le retrait des forces israéliennes de Gaza, des mesures de reconstruction, et un échange de prisonniers.

Le plan, présenté via un médiateur qatari, a été accueilli positivement par le Hamas, qui voit dans ces mesures un potentiel pour mettre fin à huit mois de conflits dévastateurs. Joe Biden, lors de son discours, a insisté sur l’importance de saisir cette opportunité pour restaurer la paix, soulignant qu’un cessez-le-feu immédiat serait suivi par le retrait israélien des zones peuplées de Gaza pour six semaines, et pourrait mener à un cessez-le-feu durable si les engagements sont respectés.

Lire aussi : Escalade à Gaza : frappes mortelles et appels internationaux à la paix

Biden propose un cessez-le-feu à Gaza alors que les tensions montent à Rafah

L’annonce de Biden est survenue alors que les forces israéliennes intensifiaient leur présence militaire à Rafah, un point névralgique du conflit, malgré les appels internationaux à protéger les civils. La proposition inclut également la libération de certains otages israéliens capturés par le Hamas le 7 octobre, et de prisonniers palestiniens détenus par Israël.

Cette initiative est soutenue par le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui espère qu’elle mènera à un accord de paix durable. Cependant, le bureau du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réitéré que la guerre ne prendrait fin que lorsque tous ses objectifs seraient atteints, y compris le retour de tous les otages et la neutralisation des capacités militaires du Hamas. En réponse à l’offre de Biden, Netanyahu a également été invité à s’exprimer devant le Congrès américain.

La réponse du Hamas à l’initiative américaine a été décrite comme un moment critique pour l’avenir de la région, marquant peut-être un tournant vers la fin des hostilités prolongées et la souffrance humanitaire à Gaza.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Hamas

Mark Rutte, premier ministre néerlandais, nommé chef de l’OTAN

Les 32 pays de l'Otan ont désigné mercredi le premier ministre néerlandais Mark Rutte comme le prochain secrétaire général, à un moment crit…
Hamas

Aide humanitaire à Gaza : les États-Unis saluent l’initiative royale

Le porte-parole régional du département d’État américain, Samuel Warberg a indiqué, dans une déclaration à Medi1 TV, que son pays tient «à r…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire