Aller au contenu principal

Les services de la police judiciaire de Casablanca, Marrakech, Meknès, Oujda et Khénifra ont ouvert des enquêtes judiciaires sous la supervision du parquet compétent contre cent gérants et employés de centres d’appels fictifs. Ces derniers sont accusés d'"implication présumée dans l’exploitation de ...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Centre d'appel